comprendre-ma-retraite-jeuneLes différentes lois et l'évolution du nombre de la démographie en France ont fait qu'il ne s'agit plus de cotiser pendant tant d'années (ou points) pour pouvoir se reposer sur ses lauriers au bout vos quelques 163 trimestres de dur labeur. Agircc, Arrco sont autant de caisse de retraite complémentaire qui vous permettent (ou obligent car celles-ci sont obligatoires selon votre statut de salarié) de mettre quelques noisettes de côté pour l'hiver et ne pas se retrouver démuni une fois la nuit venue. Autre moyen pour préparer sa troisième vie l'épargne retraite qui permet elle-aussi (pas obligatoire par contre) de mettre quelques euros de côté suplémentaire (exemple le PERP ou le Madelin. Le Plan Epargne Retraite Populaire est un des plans épargne les plus populaires en France puisque l'on relève pas moins de 2,1 millions de contrat au 30 juin 2011.

 

 

Que faire ?

Déjà prendre connaissance de sa situation professionnelle et des cas inhérent à sa convention collective (fonctionnaire, cadres, agriculteurs). Consulter en ligne les relevé de points retraites. Et mettre de côté si possible et le plus tôt possible afin d'éviter un éventuel durcissement de la législation sur les retraites (allongement des durées de cotisations, baisse des pensions).

Plus d'infos pour comprendre ma retraite sur ce blog.